Publié par Laisser un commentaire

Le jour où la terre dépasse ses réserves naturelles

Le jour de dépassement 2020 a reculé de 3 semaines cette année pour avoir lieu ce samedi 22 août. C’est la date où l’être humain a dépassé les ressources que la terre peut produire sur une année. Oui, vos calculs sont bons, l’humanité va vivre 4 mois dans le rouge…

Qu’est-ce que le jour de dépassement ?

C’est un jour calculé par l’ONG Global Footprint Network sur la base de données statistiques de 200 pays. A partir de ce jour, l’empreinte écologique dépasse les ressources que le terre peut nous fournir en 1 an. En bref, c’est le jour à partir duquel nos gaz à effet de serre auront été plus importants que ce que nos forets et océans peuvent absorber.

Mais est-ce le signe d’un recul durable ?

Quand on sait que depuis les années 70, la date du jour de dépassement se dégrade, on compte la moindre victoire. L’ONG estime que ce reculement du jour de dépassement résulte dans les mesures prises pour lutter contre le COVID 19 (confinement, usines à l’arrêt ou au ralentis…). Cet événement a réduit de 14,5 % la consommation d’énergie fossiles dans plusieurs domaines : transports, électricité, industrie…

A quand une relance verte pour sortir du rouge ?

A mon sens, le consommateur a les pleins pouvoirs car l’industrie répond à une demande. Si le consommateur change ses habitudes de consommation et accorde plus d’importance aux engagements environnementaux d’une entreprise, l’industrie sera obligé de changer son mode de fonctionnement.

Il est grand temps de consommer autrement !

Pour consommer français et valoriser les producteurs et artisans de nos régions françaises, c’est par ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *